Info GDSA-29 -4 – 2020

7 OMAA

Ce service vous permet de déclarer toute l’année toutes les anomalies suivantes que vous constatez dans vos colonies d’abeilles.

  • Suspicions de maladies dont celles classées en DS1 (Danger Sanitaire de 1ère catégorie à déclaration obligatoire),
  • Mortalités massives,
  • Affaiblissements de colonies,
  • Dépopulations.

Guichet unique à contacter 7j/7 : 02 44 84 68 84
ou Mail : declaration-omaa@gtv-bretagne.org

8 TRAITEMENT ANTIVARROA, LE PSE ET LES TSA

Le traitement systématique du varroa est toujours d’actualité et en théorie toutes les ruches d’un secteur devraient être traitées en simultané après la récolte de miel d’été ! S’il est avéré que les mortalités d’abeilles ont plusieurs origines, lorsque des ruches jamais traitées contre le varroa périclitent, il est inutile d’imaginer telle ou telle cause :
La varroose suffit à elle seule à faire mourir les colonies ! Donc posséder des ruches et élever des abeilles devrait aller de pair avec le fait de contrôler le varroa, pour ses propres ruches et celles des voisins.
Voici un exemple de stratégie de lutte contre cet acarien parasite :

  • si le résultat de chute naturelle de décembre montre plus de un varroa en deux jours, il faudrait faire immédiatement un traitement complémentaire.
  • Il est très intéressant de procéder à un retrait de cadre de couvain de mâles (2 fois, avril et mai)
  • Il est essentiel de placer un traitement efficace aux alentours du 15 août, suite à la récolte.
  • En cas d’usage de lanières, il est important de les recentrer dans le couvain un mois après la pose.
  • Il est important de retirer les lanières au terme de la période prévue par l’ordonnance.

Si vous jugez qu’un traitement complémentaire doit être effectué, vous pouvez contacter le GDSA pour obtenir le produit, Apibioxal ou Varromed.

Le GDSA vous propose de récupérer les lanières usagées lors de l’assemblée générale, afin de les éliminer par le moyen ad’ hoc, respectueux de l’environnement.
Vous le savez certainement, pour pouvoir proposer à ses adhérents des médicaments de lutte contre le varroa, le GDSA-29 dispose d’un agrément de son programme sanitaire d’élevage (PSE). L’arrêté préfectoral d’approbation du
PSE actuel est daté du 6 juillet 2018 pour une durée de 5 ans. Le respect de ce PSE dépend de plusieurs paramètres : respect de la règlementation pour la gestion, la traçabilité des médicaments, pour la distribution. Il y a également
une visite chez l’apiculteur selon un protocole défini. Ces visites sont faites par des TSA (techniciens sanitaires apicoles) et la vétérinaire-conseil référente du PSE. L’ensemble des adhérents ayant acheté des médicaments doit être visité une fois en cinq ans. Nous recherchons des personnes volontaires pour devenir TSA, nous contacter pour tous renseignements.

Jusqu'à nouvel ordre, nous sommes contraints d'annuler la partie pratique au rucher de nos formations. Seules les matinées en visio sont maintenues. Vous serez informés des details par email avant vos formations